Anarchistes Ivry

Groupe libertaire d’Ivry-sur-Seine

Ta France, j’m’en branle !

Classé dans : Radio

15
12 | 14

« La France est-elle encore un pays riche ? À juste titre, les lecteurs de Réponse à tout, également contribuables, s’interrogent. Éléments de réponse », par Jacques Calvet*…

* « Le patron le plus médiatique de l’Hexagone », « grand commis de l’État », « capitaine d’industrie », « patron dans l’âme », « défenseur de l’automobile française », L’Humanité, 1er octobre 1997.

Lundi matin, 15 décembre 2014, 1 h 33, 44 Mo

Mots clés : lutte de classes, médias Aucun commentaire

À Saint-Denis comme ailleurs : personne à la rue ! Manifestation samedi 13 décembre

Classé dans : Luttes & solidarité

09
12 | 14

Face aux loyers trop chers et face à la menace de l’expulsion
Résistons et manifestons toutes ensemble !
À Saint-Denis comme ailleurs : personne à la rue !

Manifestation samedi 13 décembre à 14 heures, métro Porte de Paris (Saint-Denis). Assemblée générale sur le logement en fin de manif.

Lire la suite de À Saint-Denis comme ailleurs : personne à la rue ! Manifestation samedi 13 décembre

Mots clés : logement Aucun commentaire

Les amis de nos ennemis sont-ils forcément nos ennemis ?

Classé dans : Radio

08
12 | 14

Quand des gens sont pointés pour leurs alliances avec des ennemis politiques, la réponse-type est du genre : « C’est pas parce qu’on est ami avec un facho qu’on est forcément facho »…

Lundi matin, 8 décembre 2014, 1 h 39, 48 Mo

Mots clés : aucun Aucun commentaire

Permanence Autodéfense des précaires mardi 9 décembre

Classé dans : Luttes & solidarité

07
12 | 14

Autodéfense des précaires !

Tous les 2e mardis du mois de 17h à 19h
au squat Le Dilengo, 85 rue Molière, Ivry-sur-Seine (94)
RER C Ivry-sur-Seine / métro ligne 7 Mairie d'Ivry
precaires@forlogaj.tk

Nous sommes des millions à devoir nous serrer la ceinture, à faire des pirouettes pour pouvoir payer les factures, la bouffe ou les transports. Des millions d’« assistés » à dépendre pour nos revenus, le logement, bref, pour vivre, des institutions sociales ; des millions à être considérés par la Caf, Pôle-emploi ou la Sécu comme des fraudeurs en puissance, des mauvais pauvres à rééduquer et, à ce titre, contraints de nous soumettre à des contrôles, des humiliations, à l’arbitraire, pour conserver nos maigres allocations.

Il s’agit de nous faire culpabiliser, d’instaurer un climat de peur, de quoi nous décourager par avance en nous faisant oublier qu’il s’agit de droits et non de l’argent de poche donné par un père autoritaire tant qu’on le mérite. Tout le monde, y compris la Caf, sait pourtant qu’il est presque impossible de survivre avec le montant du RSA. Frauder, pour la Caf, c’est, par exemple, se faire aider régulièrement par sa famille pour arriver à remplir son frigo…

Contre l’isolement, la honte, la peur, regroupons-nous pour échanger les expériences, débrouiller ensemble des dossiers litigieux, s’organiser pour se défendre et affirmer d’autres valeurs que celles du travail et du mérite, d’autres désirs que ceux que cette société veut nous faire intérioriser.

Révolte !

Mots clés : précarité Aucun commentaire

Soirée vidéo : La grève des mères

Classé dans : Rencontres

05
12 | 14

La grève des mères (Pologne, 22 min., 2010, Szum TV & Feminist Think Tank. Ce documentaire expose une lutte de femmes dans une « zone économique spéciale » de Pologne, des femmes en grève de loyer, des ouvrières qui refusent de porter le double fardeau du salaire et du travail reproductif. Ça se passe à Walbrzych en 2010. La projection sera suivie d’une discussion : antisexisme, lutte des classes, ces combats sont-ils forcément complémentaires ? Vendredi 12 décembre à 19h30. Entrée libre. Librairie du Monde libertaire, 145 rue Amelot, Paris 11, métro République / Oberkampf / Filles du Calvaire

Mots clés : aucun Aucun commentaire

Ni patrie ni frontières

Classé dans : Radio

01
12 | 14

Les idées réactionnaires, telles le nationalisme, se répandent dans tous les champs politiques ; combattons ces tares politiques.

Lundi matin, 1er décembre 2014, 1 h 52, 55.1 Mo

Mots clés : aucun Aucun commentaire

Pourquoi il faut détester les humanitaires

Classé dans : Radio

10
11 | 14

Suite à la mort d’un opposant au barrage du Testet, tué par une grenade de la gendarmerie, deux manifestations ont eu lieu au même moment, l’une pour rendre hommage, dans le calme, autorisée, l’autre appelant à une riposte populaire face aux violences policières. N’est-il pas incohérent de se retrouver, pour dénoncer les violences policières, aux côtés de politiciens souhaitant accéder au pouvoir, et donc exercer la répression ? Plus généralement, les bons sentiments ne peuvent-ils pas mener à soutenir les pires politiques ? C'est le point de vue développé dans le numéro 2 de la revue Frustration, dans un article intitulé « Pourquoi il faut détester les humanitaires ».

Lundi matin, 10 novembre 2014, 1 h 28, 42.5Mo

Mots clés : aucun Aucun commentaire

Lettre ouverte à la mère de Rémi

Classé dans : Luttes & solidarité

04
11 | 14

La lettre qui suit est adressée par Farid El Yamni, frère de Wissam — assassiné par la police le 1er janvier 2012 — à la mère de Rémi Fraisse. Il a voulu qu’elle soit rendue publique, mais elle sera également envoyée dès que possible à l’adresse des parents de Rémi Fraisse.

Lire la suite de Lettre ouverte à la mère de Rémi

Mots clés : répression Aucun commentaire

Appel à manifester suite à la mort de Rémi Fraisse sur la Zad du Testet

Classé dans : Luttes & solidarité

01
11 | 14

Suite à la mort de Rémi Fraisse et à la répression du dernier rassemblement à sa mémoire, un appel à manifester dimanche 2 novembre est lancé, départ au métro Stalingrad.

Manifestation non autorisée par la préfecture.

Pourquoi nous sommes casqué.e.s ?
Réaction à l’interdiction de la manifestation
Face à la police, face à la justice en manif’/action
Rien à déclarer

Lire la suite de Appel à manifester suite à la mort de Rémi Fraisse sur la Zad du Testet

Mots clés : répression Aucun commentaire

Rassemblement pour Rémi Fraisse et la lutte au Testet

Classé dans : Luttes & solidarité

29
10 | 14

Nous dénonçons les violences policières qui ont entraîné la mort de Rémi dans la nuit de samedi à dimanche dernier au Testet. Les premiers éléments sur les causes du décès et les témoignages qui sont venus les étayer laissent entendre que Rémi serait mort des suites d’une « explosion ». Nous dénonçons les tentatives des autorités de criminaliser Rémi en lui attribuant le transport éventuel dans son sac à dos d’un dispositif explosif ayant entraîné sa mort. Celles-ci sont autant d’entreprises destinées à détourner l’attention de ce que chacun soupçonnait et craignait : le crime policier.

L’impunité des violences et crimes policiers qui marquent nos luttes mais également la vie de bien des quartiers populaires doit cesser ! L’usage d’armes qui mutilent et tuent au nom du maintien de l’ordre et de la « gestion démocratique des foules » doit être banni ! La justice expéditive et les politiques sécuritaires qui créent un climat de suspicion, de répression sociale et servent d’écran protecteur à des choix de société et des projets économiques irrationnels doivent être combattus sans relâche !

Des sympathisant.e.s des luttes du Testet et de Notre-Dame-des-Landes

Rassemblement mercredi 29 octobre 2014 à 19 h sur le parvis de l'hôtel de ville de Paris.

Face à la police, face à la justice en manif’/action

Suivi des témoignages, communiqués et appels à travers la France

Mots clés : répression Aucun commentaire

page 1 sur 4 suivante »