Anarchistes Ivry

Groupe libertaire d’Ivry-sur-Seine

Expulsions et séquestrations au foyer Cara

Classé dans : Luttes & solidarité

26
04 | 15

Des vigiles payés par l’office HLM, propriétaire de la tour de quatorze étages comptant 192 chambres, interdisent les visites aux résidents et résidentes du foyer et refusent de laisser entrer des habitant‑e‑s du foyer tandis que d’autres sont empêché‑e‑s de sortir depuis jeudi.

Grève au foyer Cara

Depuis le mois de février, des vigiles privés payés par l’office HLM contrôlent les entrées du foyer Cara sur la base d’une liste officielle de résidents et résidentes.

Liste qui ne correspond pas à la réalité : en plus des résidents officiels, de nombreuses personnes vivent au foyer, parfois depuis plus d’un an. D’autres se sont installé‑e‑s pendant la grève.

Le règlement du foyer stipule que les résidents et résidentes ont le droit à trois invités, ce qui permettait aux habitant‑e‑s non résident‑es de pouvoir rentrer chez eux grâce à la solidarité des résident‑e‑s du foyer.

Depuis jeudi, les visites sont totalement interdites au foyer. Le matin, le directeur de la sécurité de l’office HLM était venu visiter le foyer, rentrant de force chez certain‑e‑s. Il a marqué certaines portes de croix noires. Dans la journée, les visites ont été totalement interdites au foyer. Plus d’une quinzaine de personnes se sont vues refuser l’accès à leur domicile sous ce prétexte tandis que certains et certaines sont enfermé‑e‑s depuis jeudi dans la tour. Impossible de mettre le nez dehors même pour parler devant le foyer à ses ami‑e‑s et militant‑e‑s sous peine de si tu sors tu ne rentres plus.

La mairie parle d’un règlement abrogé, mais aucun résident n’a été informé de changement de règlement ou d’une décision du maire en vertu de ses pouvoirs de police mais refuse de donner copie de l’arrêté qui n’est affiché nulle part.

Des procédures judiciaires sont en cours, une mobilisation se met en place et nous appelons à la solidarité.

Pas d’expulsion au foyer Cara
Relogement de tous et toutes

Foyer Cara
2–4 rue Adrien Meslier
métro Mairie de Saint-Ouen

Paris Luttes info

Mots clés : logement

Ecrire un commentaire




Quelle est la première lettre du mot esavi ? :